L’aire d’accueil des Gens du voyage

Les communes du canton ont donné compétence à la Communauté de communes pour créer et gérer l'aire d'accueil des gens du voyage dans le respect de la loi BESSON du 5 juillet 2000.

Depuis octobre 2006, les gens du voyage sont accueillis sur l’aire d’accueil située au lieu dit les Prés de la Ponne sur la commune de Chantonnay, au Nord-Ouest de l’agglomération.

L’aire peut accueillir 30 caravanes :

  • 6 emplacements pour 2 caravanes,
  • 6 emplacements pour 3 caravanes dont 2 équipés pour les personnes à mobilité réduite.

Tous les emplacements sont dotés de sanitaires individualisés.

La durée maximum de stationnement prévue par le règlement intérieur de l’aire est de 1 mois prolongeable à 3 mois consécutifs en cas de scolarisation d’enfant(s) dans un établissement scolaire de Chantonnay (hors CNED).

La gestion de l’aire d’accueil a été déléguée à un prestataire extérieur : VAGO.

Un agent d’accueil est chargé :

  • De l’accueil des gens du voyage,
  • De l’encaissement des sommes dues pour les emplacements et la consommation des fluides,
  • De la gestion et de l’entretien de l’aire,
  • Des petites réparations,
  • De l’application du règlement par les occupants,
  • Des relations avec les services sociaux,
  • Des procédures de départ.

 

Vous pouvez contacter l’agent d’accueil au 06 34 66 09 89.

 

TARIFS

 

  • Caution                                                         100 €
  • Tarif par caravane                                       2,50 € par jour
  • Tarif par caravane supplémentaire                  1 € par jour
  • Electricité                                                      0,28 € KWH
  • Eau                                                                3,25 € m3

 

Les usagers participent aux frais de fonctionnement par un droit de place ainsi qu’aux charges liées à l’alimentation en eau potable et en électricité.

Chaque emplacement dispose d’un compteur individuel. Dès son arrivée, l’usager verse un crédit de consommation et une caution. Un logiciel informatique permet ensuite d’ouvrir le compteur et de surveiller les consommations journalières.

L’Etat apporte une aide financière mensuelle pour le fonctionnement de l’aire d’accueil.