Fleury Michon s’engage sur un taux de sel réduit

Fleury Michon a revu ses recettes, misé sur des bouillons de légumes fabriqués en interne et des additifs naturels.

Toutes les gammes de l’industriel vendéen vont voir leur teneur en sel diminuer de 25 %. Pas du goût de tous les industriels du secteur.

C’est ce qui s’appelle mettre les pieds dans le plat. Ou épicer les débats. Hier, à Paris, Fleury Michon a annoncé sa volonté de réduire de 25 % les teneurs en sel de l’ensemble de ses références en charcuterie. Un objectif qui se cale sur les teneurs moyennes dans ce secteur en France…

Lire la suite de l’article

Journal Ouest France – 28 septembre 2018