Export. Le Made in France reste cloué au sol

Airbus un peu moins performant, le pétrole un peu plus cher : le commerce extérieur plonge au premier semestre. L'Allemagne, elle, continue de briller sur les marchés étrangers.

Le constat

Le Made in France ne parvient pas à remonter la pente à l’étranger. Le déficit du commerce extérieur s’est creusé de 8 milliards d’euros entre le premier semestre 2017 et les six derniers mois de 2016.

 

Lire la suite de l’article