Entreprises. La difficulté de recruter pèse sur les PME selon Bpifrance

Après trois ans d’amélioration continue, les perspectives d’activité des PME sont restées élevées au premier semestre selon l'étude de Bpifrance présentée ce lundi. Mais les capacités d’accélération à court terme semblent toutefois limitées, en lien avec les importantes difficultés de recrutement signalées

Selon la 67ème enquête de conjoncture auprès des PME de Bpifrance, au premier semestre, les PME sont restées optimistes quant à l’évolution de leur activité : 42% des chefs d’entreprise espèrent une hausse de leur chiffre d’affaires en 2018 quand à l’opposé, seules 16% craignent une baisse. En novembre 2017, ces chiffres étaient respectivement de 47% et 21%. Même si la plupart des PME anticipent toujours une activité dynamique, elles revoient très légèrement leurs perspectives de recrutement. L’indicateur d’emploi, à +15, est en recul de 2 points par rapport à il y a six mois, mais reste supérieur à sa moyenne de long terme (+9).

Lire la suite de l’article

Journal Ouest France – 23 Juillet 2018