Entreprise. Les boîtes vont mieux, la preuve au tribunal de Nantes

Le nombre d’entreprises défaillantes dégringole et les créations de sociétés grimpent en flèche. Au tribunal de commerce de Nantes, les clignotants de l’économie locale sont au vert. Entretien avec le président du tribunal de commerce de Nantes, Guy Lézier.

Assurément. L’embellie se ressent. C’était déjà un peu le cas en 2016, et encore plus en 2017. Nous enregistrons une baisse sensible et continue du nombre d’entreprises défaillantes et en dépôt de bilan. Au tribunal de commerce de Nantes, nous avons moins 13 % d’entreprises en redressement judiciaire, et moins 8 % de liquidations judiciaires. Saint-Nazaire connaît aussi une baisse.

Cette décrue s’accélère. En période de crise, nous avions entre 20 et 25 entreprises qui déposaient le bilan chaque semaine à la barre du tribunal. Il y a quatre mois, le chiffre tournait autour d’une dizaine. La semaine dernière, nous en avions plus que deux, cette semaine, deux aussi.

Lire la suite de l’article

Journal Ouest France – 28 Novembre 2017