Éclats de livres

Ce ne sont pas moins de vingt-trois animations qui ont été proposées entre le 5 et le 14 avril 2017 à l’occasion de la troisième édition d’Eclats de Livres au Pays de Chantonnay

Culture

Publié le mardi 2 mai 2017

La 3ème édition du festival « Eclats de Livres au Pays de Chantonnay » a eu lieu du 5 au 14 avril 2017. affiche-eclats-de-livres

Avec pour thème « Emotions et Sensations » en fil conducteur, tout le monde avait de quoi trouver son compte entre les différents types d’animations.

Ces rencontres culturelles ont cette année encore été riches en partage puisque les participants y sont toujours plus nombreux.

 

Les ateliers et nos sens

  • L’auteur-illustratrice belge Mélanie RUTTEN a proposé aux enfants de découvrir quelques techniques et outils d’illustration et de s’essayer à la création d’un personnage au cœur d’une clairière de sauvages, en écho à son albums « Les Sauvages ».
  • Florence Guiraud, artiste-auteur, a initié les enfants à la mono-gravure en les incitant à utiliser leurs sens pour créer différents modèles.

 

Les rencontres et nos émotions

  • Les enfants entre 4 et 7 ans ont eu l’occasion de rencontrer Cécile Gabriel, auteur-photographe de l’album « Quelle émotion ?! » et d’explorer avec elle l’expression des émotions.
  • Delphine Bertholon, auteur de « l’Effet Larsen » ou encore de « Les corps inutiles » s’est prêtée au jeu des questions-réponses avec franchise et simplicité le temps d’une rencontre avec ses lecteurs.

 

Les spectacles « Emotions et Sensations »

  • Cette année encore, les tout-petits ont pu sortir et profiter du festival. Le Ciné-Lumière de Chantonnay a organisé une projection destinée aux plus jeunes. Puis, deux séances du spectacle « Jour de plis » de la Cie Charabia ont été programmées pour jouer avec les sens et le corps.
  • Le collectif L’Empreinte a présenté « Le Journal de Grosse Patate », un texte de Dominique Richard mis en scène de façon contemporaine qui traite à la fois de l’amitié, de l’amour, de la solitude et de la confiance en soi.
  • Les adultes ont eu l’occasion de retrouver les comédiens de la compagnie du Théâtre du Reflet durant des apéros-lectures. Les comédiens ont, soirée après soirée, joués avec nos émotions, nous menant dans des textes angoissants, hilarants ou bouleversants avec brio.