Assainissement non collectif

Du démarchage est actuellement en cours chez les particuliers dont les habitations sont situées sur le Pays de Chantonnay, pour la vente ou la rénovation de système d'assainissement non collectif, ou pour des mesures de qualité de l'eau rejetée.

Environnement

Publié le jeudi 10 mars 2016

M. DELAYE, Président de la Communauté de Communes du Pays de Chantonnay, rappelle que « l’assainissement individuel est une compétence intercommunale ».
Aucune société n’a été mandatée ni pour des mesures, ni pour d’éventuels travaux sur les installations d’assainissement des particuliers.

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC), situé à la Communauté de Communes du Pays de Chantonnay, est l’interlocuteur principal des propriétaires souhaitant avoir des informations et des conseils sur les démarches nécessaires pour engager une réhabilitation et connaître les aides existantes.

Les contrôles sont parfaitement réglementés, dans le cadre du marché public passé entre la Communauté de Communes et la SAUR, prestataire de la collectivité. Seule la SAUR est chargée du contrôle des installations.

La Communauté de Communes rappelle d’ailleurs, « si 30 % des installations domestiques dans la Communauté de Communes nécessitent des travaux, les propriétaires ont un délai de quatre ans pour les réaliser ».

En cas de doute, il ne faut signer aucun papier, et ne pas hésiter à alerter la Communauté de Communes du Pays de Chantonnay, au 02.51.94.40.23, ou bien les mairies.

 

Plus d’informations sur l’assainissement non collectif